TÉLÉCHARGER UML2 PAR LA PRATIQUE GRATUIT

A découvrir sur le même thème C. Comment identifier les acteurs? Association binaire et n-aire a. Les diagrammes d’interaction permettent d’attribuer précisément les responsabilités de comportement aux classes d’analyse. Métalangage des syntaxes Illustration par l’exemple a.

Nom: uml2 par la pratique
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 20.32 MBytes

Classe-association pour plusieurs associations c. Les résultats de cette réflexion sont présentés sous la forme de diagrammes d’interaction UML figure 9. Événement de changement change Représentation des contraintes et contraintes prédéfinies Développez une application Android. Avec un outil de modélisation UML comme Rational Rose ou PowerAMC , la spécification de l’envoi d’un message entre deux objets crée effectivement une opération publique sur la classe de l’objet cible.

Cette problématique est parfaitement illustrée par la figure 9. Comme nous l’avons déjà dit, à maintes reprises, UML n’est qu’un langage de modélisation, ce n’est pas une méthode. En effet, UML ne propose pas une démarche de rpatique explicitant et encadrant toutes les étapes d’un projet, de la compréhension des besoins à la production du code de l’application.

Une méthode se doit de définir une séquence d’étapes, partiellement ordonnées, dont l’objectif est de produire un logiciel de qualité qui répond aux besoins des utilisateurs dans des temps et des coûts prévisibles.

Bien qu’UML ne soit pas une méthode, ses auteurs précisent néanmoins qu’une méthode pae sur l’utilisation UML doit être:. Dans les sections qui prratique sections 9. Elle a donc montré son efficacité dans la pratique et est:.

Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit qu’une méthode n’est pas une formule magique. Le fait de produire des diagrammes UML selon un ordre établi n’est en aucun cas une garantie de réussite. Une méthode ne sert qu’à canaliser et ordonner les étapes de la modélisation. Les cas d’utilisation sont pae tout au long du projet. Dans un premier temps, on les oratique pour identifier et modéliser les besoins des utilisateurs figure 9. Ces besoins sont déterminés à partir des informations recueillies lors des rencontres entre informaticiens et utilisateurs.

Il faut impérativement proscrire toute considération de réalisation lors de cette étape. Durant cette étape, vous devrez déterminer les limites du système, identifier les acteurs et recenser les cas d’utilisation cf.

UML 2.5 par la pratique

Si l’application est complexe, vous pourrez organiser les cas d’utilisation en paquetages. Dans le cadre d’une approche itérative et incrémentale, il faut affecter un degré d’importance et un coefficient de risque à chacun des cas d’utilisation pour définir l’ordre des incréments à réaliser. Les interactions entre les acteurs et le système au sein des cas d’utilisation seront explicitées sous forme textuelle et sous forme graphique au moyen de diagrammes de séquence cf.

Les utilisateurs ont souvent beaucoup de difficultés à exprimer clairement lz précisément ce qu’ils attendent du système. L’objectif de cette étape et des deux suivantes section et 9. Dans cette étape, on cherche à détailler la description des besoins par la description textuelle des cas d’utilisation cf. Cette étape amène souvent à mettre à jour le diagramme de cas d’utilisation puisque nous sommes toujours dans la spécification des besoins. Les scénarii de la description textuelle des cas d’utilisation peuvent être vus comme des instances de cas d’utilisation et sont illustrés par des diagrammes de séquence système.

Il faut, au minimum, représenter le scénario nominal de chacun des cas d’utilisation par un diagramme de séquence qui rend compte de l’interaction entre l’acteur, ou les acteurs, et le système. Pad système est ici considéré comme un tout et est représenté par une ligne de vie.

uml2 par la pratique

Chaque acteur est également associé à une jml2 de vie. Lorsque les scénarii alternatifs d’un cas d’utilisation sont nombreux et importants, l’utilisation d’un diagramme d’états-transitions ou d’activités peut s’avérer préférable à une multitude de diagrammes de séquence. Une maquette d’IHM Interface Homme-Machine est un produit jetable permettant aux utilisateurs d’avoir une vue concrète, mais non définitive de la future interface de l’application figure 9.

  TÉLÉCHARGER MUSIC GRATUIT MAJDA ROUMI GRATUIT

La maquette peut très bien consister en un ensemble de dessins produits par un logiciel de présentation ou de dessin. Par la suite, la maquette pourra intégrer des fonctionnalités de pratkque permettant à l’utilisateur de tester l’enchaînement des écrans ou des menus, même si les fonctionnalités restent fictives.

La maquette doit être développée rapidement afin de provoquer des retours de la part des utilisateurs. La modélisation des besoins par des cas d’utilisation s’apparente à une analyse fonctionnelle classique. L’élaboration du modèle des classes du domaine permet d’opérer une transition vers une véritable modélisation objet. L’analyse du domaine est une étape totalement dissociée de l’analyse des besoins sections 9. Elle peut être menée avant, en parallèle ou après cette dernière.

La phase d’analyse du domaine permet d’élaborer la première version du diagramme de classes figure 9.

UML par la pratique – – 8ème édition – Librairie Eyrolles

Ce modèle doit définir les classes qui modélisent prahique entités ou concepts présents dans le domaine on utilise aussi le terme de métier de l’application.

Il s’agit donc de produire un modèle des objets du monde réel dans un domaine donné. Ces entités ou concepts peuvent être identifiés directement à partir de la connaissance du domaine ou par des entretiens avec des experts du domaine.

uml2 par la pratique

Il faut absolument utiliser le vocabulaire du métier pour nommer les classes et leurs attributs. Les classes du modèle du domaine ne doivent pas contenir d’opération, mais pratiqe des attributs. Les étapes à suivre pour établir ce diagramme sont cf. L’erreur la plus courante lors de la création d’un modèle du domaine consiste à modéliser un concept par un attribut alors que ce dernier devait être modélisé par une classe. Si la seule chose que recouvre un concept est sa valeur, il s’agit simplement d’un attribut.

Par contre, si un concept recouvre un ensemble d’informations, alors il s’agit plutôt d’une classe qui possède elle-même plusieurs attributs. Il n’est pas souhaitable que les utilisateurs interagissent directement avec les instances des classes du domaine par le biais de l’interface graphique.

En effet, le modèle du domaine doit être indépendant des utilisateurs et de l’interface graphique. C’est le principe fondamental du découpage en couches d’une application. Ainsi, le diagramme de classes participantes modélise trois types de classes d’analyse, les dialoguesles contrôles et les entités ainsi que leurs relations. Lors de l’élaboration du diagramme de classes participantes, il faut veiller au respect des règles suivantes:.

Certaines classes possèdent un comportement dynamique complexe.

uml2 par la pratique

Ces classes auront intérêt à être détaillées par des diagrammes d’états-transitions. L’attribution des bonnes responsabilités, dégagée dans la section 9. Ce problème sera affronté en phase de conception lors de l’élaboration des diagrammes d’interaction section 9. Lors de la phase d’élaboration du diagramme de classes participantes, le chef de projet a la possibilité de découper le travail de son équipe d’analystes par cas d’utilisation.

L’analyse et l’implémentation des fonctionnalités dégagées par les cas d’utilisation définissent alors les itérations à réaliser. L’ordonnancement des itérations étant défini par le degré d’importance et le coefficient de risque affecté à chacun des cas d’utilisation dans la section 9. Les IHM modernes facilitent la communication entre l’application et l’utilisateur ,a offrant toute une gamme de moyens d’action et de visualisation comme des prayique déroulants ou contextuels, des palettes d’outils, des boîtes de dialogues, des fenêtres de visualisation, etc.

Cette combinaison possible d’options d’affichage, d’interaction et de navigation aboutit aujourd’hui à des interfaces de plus en plus riches et puissantes. UML offre la possibilité de représenter graphiquement cette activité ls navigation dans l’interface en produisant des diagrammes dynamiques. On appelle ces diagrammes des diagrammes de navigation. Le concepteur a le laa d’opter pour cette modélisation entre des diagrammes d’états-transitions et des diagrammes d’activités.

  TÉLÉCHARGER POWER SOCCER 01NET GRATUITEMENT

Les diagrammes d’activités constituent peut-être un choix plus souple et plus judicieux. Les diagrammes d’activités de navigation sont à relier aux classes de dialogue du diagramme de classes participantes.

Raphaëlle Giordano au Divan

Les différentes activités du diagramme de navigation peuvent être stéréotypées en fonction de leur nature: Maintenant, il faut attribuer précisément les responsabilités de comportement, dégagées par le diagramme de séquence système dans la section 9.

Les résultats de cette réflexion sont présentés sous la forme de diagrammes d’interaction UML figure 9.

Inversement, l’élaboration de ces diagrammes facilite grandement la réflexion. Parallèlement, une première ébauche de la vue statique de conception, c’est-à-dire du diagramme de classes de conception, est construite et complétée.

Durant cette phase, l’ébauche du diagramme de classes de conception reste indépendante des choix technologiques qui seront faits ultérieurement dans la section 9. Pour chaque service ou fonction, il faut décider quelle est la classe qui va le contenir. Les diagrammes d’interactions i. Chaque diagramme va représenter un ensemble d’objets de classes différentes collaborant dans le cadre d’un scénario d’exécution du système.

Dans les diagrammes d’interaction, les objets communiquent en s’envoyant des messages qui invoquent des opérations sur les objets récepteurs.

Il est ainsi possible de suivre visuellement les interactions dynamiques entre objets, et les traitements réalisés par chacun d’eux. Avec un outil de modélisation UML comme Rational Rose ou PowerAMCla spécification de l’envoi d’un message entre deux objets crée effectivement une opération publique sur la classe de l’objet cible.

UML par la pratique – – 8e édition – Éditions Eyrolles

Par rapport aux diagrammes de séquences système de la section 9. Ces objets sont des instances des trois types de classes d’analyse du diagramme de classes participantes, à savoir des dialogues, des contrôles et des entités. Les diagrammes de séquences élaborés dans cette section doivent donc toujours respecter les règles édictées dans la section 9.

Ces règles doivent cependant être transposées, car, pour que deux objets puissent interagir directement, il faut que:. L’objectif de cette étape est de produire le diagramme de classes qui servira pour l’implémentation figure 9. Une première ébauche du diagramme de classes de conception a déjà été élaborée en parallèle du diagramme d’interaction section 9. Il faut maintenant le compléter en précisant les opérations privées des différentes classes.

Il faut prendre en comptes les choix techniques, comme le choix du langage de programmation, le choix des différentes bibliothèques utilisées notamment pour l’implémentation de l’interface graphiqueetc. Pour une classe, le couplage est la mesure de la quantité d’autres classes auxquelles elle est connectée par des associations, des relations de dépendances, etc. Durant toute l’élaboration du diagramme de classes de conception, il faut veiller à conserver un couplage faible pour obtenir une application plus évolutive et plus facile à maintenir.

L’utilisation des design patterns est fortement conseillée lors de l’élaboration du diagramme de classes de conception. Pour le passage à l’implémentation, referez-vous à la section 3. Parfois, les classes du type entités ont intérêt à être implémentées dans une base de données relationnelle cf. Vous avez aimé ce tutoriel? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants: Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance.

Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l’ensemble de son contenu: UML n’est pas une méthode Une méthode simple et générique Identification des besoins Diagramme de cas d’utilisation Diagrammes de séquence système Maquette de l’IHM

Author: admin