TÉLÉCHARGER LA CÉRÉMONIE CHABROL GRATUITEMENT

Un film noir à l’ambiance troublante comme sait si bien les faire Chabrol, et comme souvent, les films de Chabrol se finissent en apothéose. Et ça Amadeus n’y peut rien. Derrière cette histoire en apparence logique et linéaire palpite l’humain dans ce qu’il a d’insondable. Que tout pétera sûrement. La dispute dégénère en licenciement avec préavis. Le lecteur qui lira ce compte rendu avant d’avoir vu le film pourrait trouver sadique qu’on en livre ainsi le dénouement. Sophie, jeune femme taciturne, est engagée comme domestique dans une grande maison.

Nom: la cérémonie chabrol
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 46.42 MBytes

Un suspense de classe. Madame Lelièvre se tient à sa place alors que Sophie prend la place qu’elle lui donne. Un mot à ajouter? Sophie et Jeanne se découvrent un point commun, une vilaine affaire dans leurs passés respectifs: Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer

Affaire Benalla, Brexit, inégalités de richesse: Les services d’urgence d’Épinal ont-ils reçu l’ordre de ne pas soigner les gilets jaunes? Claude Chabrol est impayable: Mais il ne faut pas pour autant théâtraliser à outrance la surprise: Entre autres, ce qu’il faut bien appeler son génie du fait divers.

Sur le papier, par principe, un fait divers peut se résumer en quelques lignes: Le lecteur qui lira ce compte rendu avant d’avoir vu le film pourrait trouver sadique qu’on en livre ainsi le dénouement.

Or il aurait tort. Parce que ce n’est pas tant à la fin du film qu’on a enfin raison d’avoir peur mais dès la première scène, qui voit la rencontre dans un café entre Sophie, la bonne, et Catherine Lelièvre, sa future patronne.

Pourquoi cette tension instantanée? Parce qu’entre l’apparition de Sophie, longuement surexposée à notre attention, et le visage sombre et scrutateur de cérémnoie Lelièvre qui se reflète à la sauvette dans la vitrine du café se jouent déjà toutes les règles d’un jeu inégal: Ainsi, marqué au fer discret mais cuisant d’une première humiliation, tout le reste du film peut en découler et se conclure, donc, par la vengeance que l’on sait.

Certes, une fois la Cérémonie achevée d’une violente décharge de chevrotine, on se demande pourquoi, c’est-à-dire pour quelles raisons? Probablement parce que les patrons et leur progéniture étaient de charmants salauds. Vraisemblablement parce que les deux criminelles sont un peu dérangées. Sans doute parce qu’en plus elles ont, comme on dit au tribunal, des antécédents: Sophie fut soupçonnée d’avoir assassiné son père grabataire et Jeanne, d’avoir commis un infanticide.

chabrll

Et pour que le médical secourt le judiciaire, on s’apercevra bien vite que Sophie se débat contre le handicap invisible de la dyslexie. Or, c’est tout à fait la mauvaise piste. Par un magistral effet de suspens à l’envers, Chabrol filme le temps à la fois séduisant et effarant qui sépare un événement de sa cause. Mais bien qu’il chausse pour ce faire les bottes d’un ciné-polar ls, ce temps n’est surtout pas celui d’une enquête.

  TÉLÉCHARGER CHEIKH LHAMEL 2011

Plutôt que de domestiquer le terrible pourquoi des choses, il l’accompagne, l’encourage et pour tout dire le pousse au crime.

la cérémonie chabrol

Cet affolement tourbillonnaire peut prendre l’allure d’une démultiplication d’indices dont beaucoup tournent court: Mais cet effet de raisonnement panique peut aussi s’aventurer dans des zones d’ombre nettement plus hardies. C’est la plus belle part du film quand Chabrol, qui se contretamponne de la psychologie et autres ouvrages de dames, s’intéresse charnellement à la dynamique des comportements.

La cérémonie | Claude Chabrol, | Cinepsy – Cinéma et psychanalyse

Ce qui est estomaquant, pour l’exemple, dans le carnage final, ce n’est pas tant sa crudité que le fait qu’avant et après leur crime les deux jeunes femmes se comportent à l’identique, en toute amitié, et se quittent en se faisant la bise comme on se sépare après une bonne soirée.

Or c’est par le biais de cette monstrueuse banalité que Chabrol quitte la morale hitchcockienne qui lui était coutumière le monde est une porcherie pour accéder par un étonnant coup de vertige à une gravité qu’on ne lui connaissait pas. Adapté d’un livre de la romancière britannique Ruth Rendell, A Judgment in Stone traduit en français sous le titre l’Analphabètele film s’appelle la Cérémonie.

On veut bien apprendre que c’est par cet euphémisme qu’on désignait autrefois les exécutions capitales.

La cérémonie

Mais on peut aussi noter que ce titre choisi induit une forte dose de sacré. Pour filmer par-delà le bien et le mal l’irréductibilité de ses deux monstres ordinaires, Chabrol a su trouver des plans eux-mêmes indécidables: Sophie absorbée par ses étranges séances de yoga-télévision ou encore, toujours devant la télé, décidément désignée comme un aspirateur à vide, Jeanne et Sophie enlacées comme des danseuses de Degas.

Ces scènes qui frôlent le tableau dans leur manière de faire prendre la pause aux actrices, sont de véritables gouffres à fiction au sens où leur hyperréalisme encore la peinture tutoie la plus grande abstraction. Ces scènes de stase sont aussi un manifeste politique. Elles tracent la frontière d’une radicale hétérogénéité entre ceux les dominants qui sont prêts à tout, même au pire, pour maîtriser ce qui leur échappe les désirs de l’Autre et ceux pour qui la question n’existe pas et qui peuvent donc pratiquer leurs désirs en tout ingénuité, y compris les désirs étiquetés comme pervers ou sanctionnés comme criminels.

A cet égard, à la lueur d’un hommage à la Règle du jeu, la plus voyante des scènes est celle où, d’une mezzanine surplombant le salon, et qui prend du coup des allures de balcon, Sophie et Jeanne prennent de haut le spectacle des spectateurs bourgeois tassés sur le canapé devant une retransmission télévisée du Dom Juan de Mozart. Chabrol saisit les deux jeunes femmes certes interdites, atones, voire intimidées, mais surtout fondamentalement étrangères à ce qu’elles considèrent.

  TÉLÉCHARGER KLAY BBJ DIMA LABES MP3 GRATUIT

Ce qui ne veut pas dire, loin s’en faut, que les acteurs-trices de la Cérémonie ne seraient sous le couteau de Chabrol que de la simple chair à cinéma. Jean-Pierre Cassel est idoine en grand bourgeois légèrement fissuré et les deux adolescents Virginie Ledoyen et Valentin Merlet font gentiment leur effet.

Mais tout ça est modeste gnognotte en comparaison de ce qui passe dans le couple Bonnaire Sophie -Huppert Jeannetoutes les deux, il va s’en dire, au-delà du sensationnel.

Certes, elles ont chacune leur manière célibataire de faire: Huppert parce qu’elle empêche que son habitude de Chabrol c’est leur quatrième film en commun dégénère en routine, Bonnaire parce qu’elle avance dans son premier Chabrol avec une aisance de lady.

Et de fait, arc-boutées sur cette fausse facilité, elles ont chacune leur très grand moment de cinéma: Mais ce qui importe et trouble vraiment, c’est le dynamisme de leur duo: Une source chaude et une source froide qui, entrant en contact, font un moteur à explosion.

Ciné-club : La cérémonie de Claude Chabrol

Plutôt des siamoises que des soeurs puisque c’est d’un seul corps et d’une seule voix qu’elles jouissent. Lq machine emballée et emballante. Car la plus forte aventure de cette Cérémonie, c’est ce qu’on pourrait appeler la machination des machines: D’autre part, chabrop un appareillage d’engins réalistes, des quasi-sujets, qui sans cesse les ménacent: Ce n’est pas un retour in extremis de la morale, mais plutôt la version chabrolienne et détournée de ce qu’on appelait autrefois dans la tragédie un deus ex machina.

la cérémonie chabrol

Imago Tv, la transition en vidéos 21 janvier à Attaque contre l’ONU au Mali: Tous connectés, tous responsables 21 janvier à Les gilets jaunes, sas de délepénisation? Le poème du lundi: Steve Gunn, folk embardée 20 janvier à Sharon Van Etten, chaud cacao 20 janvier à charol Que prévoit vraiment le traité d’Aix-la-Chapelle?

la cérémonie chabrol

Comment les gilets jaunes ont été imités à l’étranger 18 janvier à Un mot à ajouter?

Author: admin